Questions et réponses

La responsabilité

Demandeur: J'ai des décisions à prendre et cela affecte les autres.

Claude: Réalise que si tu traverses ta vie en désirant "plaire" à autrui, tu remets alors ton pouvoir à autrui. Il est important d'en devenir conscient si tu veux vraiment te libérer et utiliser ton plein pouvoir. Tu as toujours le choix de décider  entre placer ta priorité vers ton bonheur ou celui des autres ! Parfois, il faut "tasser" les autres et les laisser expérimenter ce qu'ils ont à vivre. S'ils expérimentent la souffrance, cela leur appartient. Prend conscience que cela les aidera à se réaliser ou à évoluer.

Demandeur: J'ai toujours la peur de me faire juger.

Claude: Écris et colle cette phrase partout dans ta maison : "MON BONHEUR EST AUSSI IMPORTANT QUE LE BONHEUR DE LA PERSONNE LA PLUS IMPORTANTE QUE JE CONNAISSE".

Demandeur: D'accord. Je l'ai prise en note.

Claude: Pourquoi avoir peur de te faire juger ? Que tu agisses en fonction de ton bonheur ou pas, réalise que personne n'en sera responsable sauf toi. De plus, si tu n'es pas habitué à te rendre heureux, réalise que lorsque tu le feras en entretenant de la culpabilité, tu t'attireras des gens qui viendront te faire sentir coupable. En fait, ces gens sont placés sur ta route pour devenir conscients de ce qui se passe en toi. Alors, aussi bien choisir TON BONHEUR sans te sentir coupable ?

Demandeur: Ouais !

Claude: Motive-toi et dis-toi que tu es la seule personne responsable de ton bonheur. Les autres n'ont pas à te rendre heureux et tu n'as pas la responsabilité du bonheur des autres non plus.

Demandeur: D'accord, je n'irai pas à cette réunion.

Claude: C'est ton choix. Personne n'a de pouvoir sur tes choix.

Demandeur: C'est vrai.

Claude: Pour que cela soit encore plus vrai, il faut APPLIQUER cette notion dans ta vie. Il faut vraiment décider de se rendre heureux et passer à l'action.

Demandeur: Oui. Je suis d'accord. Je vais expliquer à ma conjointe que je ne me sens pas bien quand je vais à ces réunions.

Claude: Assoyez-vous tous les deux, discutez et écrivez vos buts communs en rapport avec ce qui pourrait vous rendre heureux. Bâtissez un plan qui vous dirigera vers vos buts et passez à l'action. NE LAISSEZ PERSONNE DÉCIDER DE VOTRE BONHEUR. Devenez conscient que ces gens sont simplement des personnes placées sur votre chemin pour vous "tester" dans vos décisions.

Demandeur: Pas croyable ces test-là. Ça n'arrête pas. Ça revient tout le temps.

Claude: J'ai assez vécu pour te guider à ce sujet...

Demandeur: J'ai demandé à être guidé.

Claude: Le hasard n'existe pas. Je suis là et je peux te guider. Cela me fait un grand plaisir.

Demandeur: J'ai le désir d'avancer mais je me sens perdu. Je tourne en rond.

Claude: Tu me dis que tu veux avancer, c'est ça ?

Demandeur: Oui

Claude: Alors, pourquoi écoutes-tu ceux qui t'en empêchent ?

Demandeur: Ça m'étouffe. J'en suis conscient.

Claude: Beau-père, oncle, voisin, etc... Ces gens ne sont là que pour t'aider à avancer (si tu peux le voir comme ça.) Ils t'aident à prendre ta place, à prendre les bonnes décisions pour TON bonheur.

Demandeur: C'est ça que je me dis.

Claude: Tu vois, personne n'est inutile ou nuisible. Tout à sa raison d'être.

Demandeur: J'ai probablement quelque chose à apprendre d'eux.

Claude: Je suis content que tu le réalises. Cela t'aidera à avancer plus vite. Tu utiliseras donc tes expériences de vie pour avancer davantage au lieu de t'en sentir la victime. Ainsi, tu ne pourras en vouloir à personne. En étant vraiment conscient que les autres t'aident à devenir de plus en plus responsable de ta vie, tu peux même les remercier pour l'aide qu'ils t'apportent.

Demandeur: J'essaie d'avoir une ouverture d'esprit face à tout ça. C'est lorsque je suis dans les émotions que je trouve cela difficile.

Claude: Lorsque tu es dans les émotions, tu en es conscient ?

Demandeur: Oui et je me dis: "J'ai beaucoup de blessures intérieures pour vivre cela". Ma souffrance est intense.

Claude: D'abord, dis-toi que tu es HUMAIN et que tout le monde traverse des expériences. Lorsque tu sens que les émotions sont trop intenses, retire-toi dans un endroit où tu ne seras pas dérangé. Ferme les yeux et prend quelques respirations. Lorsque tu te sentiras plus calme, que tu auras repris ton pouvoir, tu pourras alors prendre les mesures nécessaires. Réalise qu'il faut que tu "sortes" de ton monde émotif pour prendre les bonnes décisions ou commettre les bonnes actions. Aussi, donne-toi du temps. Lorsqu'on décide de prendre la responsabilité de sa vie, cela provoque beaucoup de changement. Tout peut parfois sembler s'écrouler... Mais CE NE SERA QU'ILLUSION.

Demandeur: Ça a été prise de conscience après prise de conscience ces temps-ci.

Claude: Cool! C'est l'évolution ça !

Demandeur: J'avais peur de devenir déconnecté de la réalité, de devenir psychotique.

Claude: Ce n'est pas ce que je sens provenir de toi. Tes propos sont sensés et intelligents. Il s'agit juste de prendre les bonnes décisions et de faire ce qui est nécessaire pour ton bonheur. Ceux qui ne seront pas d'accord avec tes décisions auront à faire avec.

Demandeur: C'est vrai.

Claude: C'est la clé du bonheur que tu détiens là. NE DONNE PAS TA CLÉ À QUELQU'UN D'AUTRE. Mais tu peux en faire des doublons et les remettre à ceux que tu crois qui en ont besoin.

Demandeur: Donc, on n'a pas de compte à rendre à personne dans la vie.

Claude: Bien vrai. Sauf à soi-même.
 

D'autres questions et réponses...
L'âme et le karma
L'amour véritable
Correct/ Pas correct
Désirs vs besoins véritables
La méditation
La peur
La responsabilité
La victime