Questions et réponses

Correct ou pas correct ?

Demandeur: Est-ce que le rejet est la même chose que le '' je ne suis pas correct?"

Claude: Le "je ne suis pas correct" est généralement prononcé par une personne qui vit une blessure d'injustice dans sa vie.

Demandeur: Ça provient du fait d'avoir vécu de l'injustice quand j'étais jeune mais ça me poursuit encore. C'est surtout lorsque je suis avec ma famille que je ne me sens pas correcte.

Claude: Une personne portant une blessure d'injustice vit habituellement avec un problème de perfectionnisme. Elle est toujours dans le "correct" et le "pas correct". Elle voit tout de suite les situations (qui semblent lui sauter aux yeux) qui sont justes ou injustes.

Demandeur: Oui, c'est ça. Si c'est parfait, là je suis correcte mais s'il y a une bévue, là je ne suis pas correcte.

Claude: Donc, c'est la blessure de l'injustice.

Demandeur: Je sais d'où elle provient. Lorsque j'étais jeune, ma mère me comparait à ma sœur comme quoi elle fut correcte et moi je ne l'étais pas. Après toutes ces années je suis encore là-dedans…

Claude: Savais-tu que tu étais toujours correcte ?

Demandeur: Non, je ne le savais pas. Je me sens souvent incorrecte, surtout avec ma famille. J'essaie d'être correcte et je me fends en quatre pour l'être.

Claude: Réalises-tu que tu fais toujours le meilleur de toi-même. Ce ne serait pas intelligent de ta part de faire quelque chose "pas correct" en sachant comment le faire correctement non ?

Demandeur: Je te perds un peu Claude. J'ai toujours l'impression que les autres sont mieux que moi.

Claude: On recommence. Tu dis que tu es souvent incorrecte. Pour que tu dises cela, c'est que tu n'es pas consciente que tu fais toujours de ton mieux. Sinon, selon ton intelligence, tu ferais ce qu'il y a de mieux non ?

Demandeur: Oui sûrement.

Claude: Alors, ce que tu fais est toujours correct. Tu me comprends ?

Demandeur: Oui, là je te comprends.

Claude: Pour les autres, qui te disent que tu n'es pas correcte, c'est une autre histoire. Depuis quand les autres ont-ils LE DROIT de dire que tu n'es pas correcte ?

Demandeur: Ils ne me le disent pas. C'est que je ne me sens pas correcte et cela est surtout dans ma famille. Avec les amis, je n'ai pas ce problème. C'est ancré profond en moi et ça me fait de la peine.

Claude: Puisque tu es toujours correcte selon tes capacités et ton degré de conscience, pourquoi ne serais-tu pas correcte dans ta vie ?

Demandeur: Parce que je ne me suis jamais sentie correcte.

Claude: Se peut-il que tu ne te sentes pas à la hauteur des membres de ta famille ?

Demandeur: C'est ça.

Claude: Et qui a décidé cela ?

Demandeur: C'est moi qui ai décidé mais on m'a aidé à me sentir comme ça.

Claude: Non... Erreur, tu as choisi de décider cela.

Demandeur: Pourquoi ai-je choisi ?

Claude: Tu as des sœurs et frères ?

Demandeur: On me le faisait sentir et je l'ai pris ?

Claude: C'est ça. Tu l'as pris. Et ils sont tous comme toi ?

Demandeur: Que veux-tu dire par: ils sont tous comme toi.

Claude: Est-ce qu'ils se sentent tous comme toi ? Ils ne se sentent pas corrects dans ta famille ?

Demandeur: Il y en a une qui ne se sent pas correcte. Les autres prennent toute la place et se mangent la laine sur le dos.

Claude: Tu vois, chacun est différent. Tes frères et sœurs ont tous eu les mêmes parents. Pourquoi ne sont-ils pas pareils ?

Demandeur: Je ne sais pas.

Claude: Parce que chacun a à apprendre des choses différentes dans sa vie pour évoluer. Je reviens souvent avec l'exemple: 10 hommes traversent un pont, 10 hommes traversent 10 ponts. Tu comprends cet exemple ?

Demandeur: Oui je la comprends très bien. Personne ne le traverse avec le même état d'esprit. Nous sommes tous des êtres différents.

Claude: Ok. Donc toi, tu traverses le même pont que tes frères et sœurs, mais tu perçois les choses différemment, selon ta conscience.

Demandeur: Oui je comprends. Mais comment s'en défaire ?

Claude: T'en défaire ? Il ne faut pas s'en défaire. Il faut ACCEPTER.

Demandeur: Accepter c'est de m'aimer lorsque je ne me sens pas correcte ?

Claude: En effet, c'est en acceptant ce qui nous affecte que cette chose disparaît.

Demandeur: Ok. Je crois que je l'avais oublié.

Claude: Accepte que tu sois comme ça et aime-toi dans cela.

Demandeur: Oui, de m'aimer tout en ne me sentant pas correcte.

Claude: Aussi tu peux te dire des centaines de fois que tu fais toujours de ton mieux selon ta conscience et que tout est parfait tel quel.

Demandeur: Ah oui super ça. C'est que j'ai tellement été comparée que j'ai toujours tendance à me comparer aux autres et, à ce moment là, je tombe dans le "je ne suis pas correcte".

Claude: Réalise que si tu pouvais faire mieux, tu le ferais. Donc, après avoir fait quelque chose, tu peux te dire cette phrase: J'ai fait de mon mieux, selon ma conscience et tout est parfait tel quel. Tu as une bonne piste maintenant. CESSER DE SE COMPARER. Les autres font aussi de leur mieux, tu sais.

Demandeur: Oui, tu as bien raison. Ça m'éclaire un peu plus. Merci beaucoup Claude. Ça m'a aidé tout ce que tu m'as dit.

Claude: Fatiguant le "pas correct".

Demandeur: Oui, bien fatigant. Merci encore. Je vais jongler à tout ça.

 

D'autres questions et réponses...
L'âme et le karma
L'amour véritable
Correct/ Pas correct
Désirs vs besoins véritables
La méditation
La peur
La responsabilité
La victime